Doit-on s’habiller en noir à des funérailles ?

Lorsque l’on écoute un film ou une série télévisée, on voit toujours les gens habillés en noir lors des funérailles. Pourtant, au Québec, quand l’on se rend dans un salon funéraire, on voit des gens en jeans, des gens en culotte courte l’été et même des gens avec une casquette sur la tête. Est-ce qu’il faut absolument s’habiller en noir ou est-ce que les funérailles sont devenues un évènement moins formel ?

Les funérailles et les rituels funéraires seront toujours des évènements importants qui méritent un certain décorum. Il faut se rappeler que le départ d’une personne est un moment important. Tout comme un mariage, un bal de finissants, une remise de diplôme ou même un party de Noël de bureau, il y a certaines règles à respecter. Pensez à la femme de votre bureau qui s’habille toujours un peu trop sexy au party de Noël. Les gens en parlent longtemps de façon plutôt négative. Dans tous les évènements formels, le but est toujours de ne pas attirer l’attention en étant trop ou pas assez chic.

Lors de funérailles, le but est de ne pas attirer l’attention sur vos vêtements. Il est recommandé de privilégier une tenue austère. Il est très important de ne pas porter de vêtements flamboyants. Ce n’est pas le temps d’essayer un nouveau style coloré. Essayez de rester le plus sobre possible. Évitez les couleurs voyantes telles que le rouge, le jaune, le rose, l’orange ou toute autre couleur qui attire le regard.

Suis-je obligé de m’habiller en noir ?

La réponse est non. Vous pourriez porter du bleu marin, la couleur bourgogne, du gris ou du brun. Le noir, bien que traditionnel et simple, n’est pas obligatoire au Québec. Cependant, si vous n’êtes pas certain, vous ne vous trompez jamais avec une tenue noire et sobre. La tradition de porter du noir remonte à environ 500 ans seulement. Une reine (Anne de Bretagne) demanda aux gens de se vêtir de noir pour les rituels funéraires pour son enfant et cette tradition a perduré.

Petit rappel important 

Pour les femmes, évitez de porter des vêtements aguichants. Les décolletés plongeants, les mini-jupes, les ventres exposés et les bretelles spaghettis sont à éviter absolument. Si vous portez une robe ou une jupe, assurez-vous qu’elle vous arrive environ aux genoux. C’est une question de respect. Pour les hommes, évitez de porter des bermudas. Ce n’est jamais bien chic. Évitez également les t-shirts, c’est le moment de porter une chemise. Vos vêtements pour des funérailles devraient être semblables à ceux que vous portez pour aller à la messe de minuit de Noël ou pour un procès. Sobre et chic. Pour tous : évitez les jeans, les vêtements de sport, le port du chapeau ou les motifs criants.

Lorsque l’on parle de respect et de décorum, souvent les gens se sentent un peu brimés. On oublie cependant que c’est une question de respect. Les funérailles sont un moment solennel, un dernier au revoir. Ce n’est pas aussi banal que de passer à la banque ou chez le boulanger. Catherine Dorion a beaucoup choqué par son habillement et son manque de respect face au décorum de l’assemblé nationale. On lui reproche de mélanger liberté et respect. Un débat a lieu actuellement au sujet des codes vestimentaires dans les écoles. Peut-être qu’un jour, les codes vestimentaires évolueront aussi dans le domaine funéraire, mais pour le moment, il existe encore une règle non écrite qui dicte la sobriété vestimentaire lors de funérailles. Un complet ou une petite robe reste encore la meilleure option, s’habiller en noir est simplement une valeur sûre. Pour en apprendre plus, rendez-vous sur cet article.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.