Pourquoi la mort d’une vedette nous affecte autant ?

Le 26 janvier dernier, la mort d’une vedette a affecté beaucoup de personnes. Kobe Bryant, ancien joueur étoile de basketball, est décédé tragiquement dans un accident d’hélicoptère. La communauté sportive fut très atteinte par cette mort tragique, cela est indéniable. Cependant, la mort du joueur vedette a aussi affecté les gens en général. Des gens qu’il n’avait jamais rencontrés, des gens qui l’avaient simplement vu à la télévision. Pourquoi la mort d’une vedette ou d’une personnalité publique affecte-t-elle autant les gens ?

Certains sont surpris de se voir autant affectés par la mort d’une vedette qu’ils admiraient. C’est normal de se sentir concerné par le départ soudain d’une personne qui faisait partie de notre vie. Une célébrité, qui fait partie de notre quotidien ou avec qui nous avons en quelque sorte grandi, devient une personne significative. Bien que la relation soit à un sens, il existe une relation. Kobe Bryant a inspiré beaucoup de jeunes garçons dans le sport, c’est bien normal que son départ les affecte. Maman Dion fut une figure importante pour de nombreuses femmes du Québec, son départ a laissé plusieurs d’entre elles en deuil à sa mort le 17 janvier dernier.

Le deuil ne se limite pas seulement au décès de sa famille proche. Nous pouvons ressentir de la peine au décès de n’importe quelle personne qui était significative pour nous. Combien de gens ont été affectés par le décès de Michael Jackson ? Plusieurs ! La carrière de Michael Jackson a inspiré des générations. Son succès a motivé des passionnés de musique à oser se lancer dans le domaine. Les célébrités sont souvent perçues comme supérieures à la norme, plus parfaites que les autres et souvent intouchables en quelque sorte. Leur mort rappelle souvent aux gens qu’ils sont aussi mortels que chacun d’entre nous.

Les réseaux sociaux nous rapprochent

À l’air du numérique, le deuil collectif prend une autre forme. L’information est partagée instantanément et par plusieurs différentes sources. Nous sommes donc exposés à la nouvelle plusieurs fois, mais aussi exposés à la réaction des autres personnes. Les réseaux sociaux nous mettent en relation avec les émotions des autres. Sous une publication sur Facebook du Journal de Montréal annonçant la mort de Kobe Bryant, on y retrouve presque 400 commentaires. Pour quelqu’un qui est affecté personnellement par la mort de l’ancien joueur, c’est possible de s’y retrouver et aussi de trouver un soutien dans ces commentaires.

Les réseaux sociaux nous donnent aussi une plus grande proximité avec les célébrités. Suivre une personnalité publique sur Facebook ou Instagram nous fait entrer dans son quotidien. Certains connaissent plus la vie de ces célébrités que de leur propre famille ! Lorsqu’une personne qui fait partie de notre quotidien s’éteint, c’est normal de ressentir un vide et de la peine. Si c’est votre cas, c’est normal. Vous n’avez pas à vous sentir mal d’être affecté par le décès d’une personnalité publique importante à vos yeux. Vous avez le droit d’être en deuil et votre tristesse est valable.

Si jamais vous ne savez pas comment réagir ou si votre peine est trop grande pour vous, n’hésiter pas à appeler au 1-866-LE-DEUIL. Vous pouvez aussi les appeler si vous n’avez simplement personne qui comprend votre deuil dans votre entourage. Il est important de ne pas vous isoler dans votre deuil, peu importe, il s’agit du deuil de qui.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.